La télévision, un outil de vulgarisation du droit ?
La télévision, un outil de vulgarisation du droit ?

Toute personne vivant en communauté est régie par des règles de droit. De plus, les médias et télévisions visent à vulgariser le droit afin de faire connaître à tous comment vivre en société.

Mais la télévision a aussi pour rôle de faire connaître les plus grandes affaires et procès justiciables. Nombreux sont ceux qui intéressent particulièrement les Français comme l'émission de Dominique Warluzel. [Portrait ici]

Des séries télévisées au profit de tous

Nombreuses sont les séries télévisées basées sur les règles de droit. Ils peuvent être calqués de faits réels comme c'est le cas de l'affaire du célèbre footballer américain O.J Simpson. Ce dernier a été condamné pour le double homicide de son ex-femme et de son compagnon.

À travers ces faits, on nous enseigne les connaissances juridiques. Aussi, il nous est plus facile de comprendre les règles juridiques à suivre pour bien vivre en communauté. Ils peuvent aussi être des fictions avec de nombreux exemples à l'appui. Ils peuvent parler d'arrestation ou de violences conjugales. Les séries télévisées peuvent parler de faits pénaux ou non.

Les émissions traitant des faits réels

Ces émissions parlent de faits réels surtout en terme pénal. " Chronique criminelle " ou " Faites entrer l'accusée " sont des émissions qui mettent à jour des chroniques criminelles. De grandes enquêtes criminelles comme l'affaire très médiatisée des époux M et M ayant tué Adèle Nicoloont été mises en avant à la télévision.

Ceci étant afin de permettre aux téléspectateurs de revivre les différentes étapes du procès, de voir comme s'ils y étaient le déroulement des plaidoyers de chaque partie. Revivre de tel procès à la télé contribue fortement à la vulgarisation du droit et de la justice.

Les célèbres procès les plus médiatisés

À travers les procès de ces grandes affaires, le téléspectateur peut avoir des connaissances sur le domaine juridique. Le procès de Klaus Barbie condamné pour des chefs d'inculpation très lourds par exemple a été très médiatisé de façon à mobiliser plus de 900 journalistes. Ce procès aurait duré 145 heures de débats forts intéressants.

Le célèbre Jacques Vergès est l'un des avocats de Klaus Barbie qui suite à l'annonce du verdict sera condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. L'enregistrement de ce procès est actuellement rendu public au grand plaisir de tous les férus de juridisme.

Les journaux télévisés pour encore plus d'actualité

Les journaux télévisés sont les outils les plus puissants pour informer, car ils sont en direct et obtiennent un taux d'audience de public très élevé. L'affaire Dominique Strauss Kahn a par exemple été révélée au grand jour lors d'un journal télévisé. Ensuite, cette médiatisation lui a valu sa côte de notoriété. Banalisée, la télévision reste un outil pour faire connaître les règles de droit.

Grâce à la médiatisation, les arrestations peuvent être publiques et les procès ne sont plus à huis clos. Il est bon à savoir que la forte médiatisation influe sur le procès lui-même. Par exemple le procès d'OJ Simpson sera clos. Aussi rendre une affaire publique pourra permettre la découverte de nouveaux éléments par exemple.

Nos Sujets